Accueil Forums Forum Abiut Acquisitions pour les enseignants

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #7436
    BUIUTUPC
    Participant

    Bonjour à tous,
    J’aurais aimé connaître vos pratiques concernant les acquisitions pour les enseignants. Est-ce que vous achetez les livres demandés par les enseignants (pour leur usage professionnel) ? Ces livres sont-ils achetés directement par les départements pédagogiques ? Avez-vous une enveloppe budgétaire spécifique ou une aide financière des départements ? Ici, il y a un flou et des différences de pratiques d’un département à l’autre, rendant les prises de décisions inconfortables. En outre, ce sont des livres souvent beaucoup plus chers que les livres pour les étudiants. J’aimerais formaliser ça dans une politique documentaire et vos pratiques me seraient bien utiles. Je vous remercie pour vos retours d’expériences.
    Bonne journée,

    Bérengère Warneck
    IUT de Paris – Rives de Seine

    #7437
    dominique.serieys
    Participant

    Bonjour Bérengère,
    Bonjour à toutes et tous,

    A l’IUT de Rodez, tous les ouvrages achetés (à la demande d’enseignants ou le plus souvent à notre initiative) sont intégrés au catalogue et donc destinés à rejoindre nos rayonnages. Pour les nouveaux enseignements (et les nouveaux enseignants), une plus grande souplesse est pratiquée dans les modalités de prêt. Dans notre logiciel, il existe ainsi une localisation qui permet des prêts de longue durée (jusqu’à 6 mois) mais nous l’utilisons de moins en moins. Nous adaptons plutôt le prêt à leur besoin effectif tout en précisant bien que cela ne peut être infini. S’ils veulent les conserver plus longtemps, nous leur demandons clairement d’en faire directement l’achat (à mon arrivée, j’ai mis par exemple un terme à l’achat systématique de corrigés pour des chargés de cours).
    Par ailleurs, à Rodez, les Départements ne sont pas dotés de budgets propres et tout passe donc par la bibliothèque concernant les achats documentaires
    Enfin, concernant les ouvrages de recherche, nous avons peu de demandes et pu jusqu’à présent acheter les documents sur notre budget (à la même condition que les ouvrages soient systématiquement intégrés à notre fonds).
    Pour plus de précisions, n’hésitez pas à nous contacter au 0565771561.

    Bon après-midi,

    Dominique
    IUT de Rodez

    #7438
    Violaine
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je réponds pour le SCD de l’Université Gustave Eiffel, à Marne-la-Vallée. Nous avons 2 bibliothèques d’IUT qui sur ce point fonctionnent comme l’ensemble du SCD, c’est-à-dire que le service en charge des commandes de livres pour les BU, passe aussi commandes pour les laboratoires ou composantes de formation de toute l’université sur le budget de ces unités. Nous essayons toutefois de limiter cette pratique pour que ne se créent pas des bibliothèques parallèles internes aux différents services et que nos BU soient également fréquentées par les professionnels (il nous est arrivé de faire un rappel aux unités quand elles voulaient commander une longue liste de documents doublonnant avec nos collections, ce qui est très rare). Les composantes achètent donc plutôt la documentation dont ils ont besoin en permanence (ils ont aussi des abonnements à des périodiques sur leur budget mais gérés par le SCD). Plusieurs fois j’ai été témoin d’une pratique sympathique : quand les services n’ont plus besoin des ouvrages ou quand ils ont acheté une édition plus récente d’un document qui ne se trouve pas à la BU, ils nous les proposent en don (bien sûr la pratique n’est « sympathique » que si les documents ne sont pas périmés, sans quoi nous refusons le don).
    Une de nos pratiques m’a étonnée à mon arrivée dans cette BU (je ne peux donc pas vraiment la justifier) : tous les documents acquis par les services sont également catalogués dans le Sudoc par notre service de catalogage (non disponibles pour le PEB). Nous ne sommes pourtant pas informés de leur élimination par les services en question.
    Enfin dans la charte documentaire, nous avons seulement indiqué : « Qu’elles soient sur le budget du SCD ou sur le budget des composantes ou des services, les acquisitions documentaires sont gérées de façon centralisée par le service des acquisitions du SCD ».

    En espérant que ce partage d’expérience vous soit utile…
    Bon après-midi
    Violaine Garguilo

    #7439

    Bonjour,

    Concernant l’IUT de Nantes (un service de documentation constitué de deux bibliothèques sur les deux sites de l’IUT, à Nantes et à Carquefou), nos collègues enseignants nous sollicitent pour des acquisitions, financées par le budget de notre service. Ces documents sont donc gérés par nous, empruntables par tous. Toutefois, il arrive que des départements fassent achats pour leurs enseignants, mais nous n’avons pas de vue dessus et il y a forcément des ressources documentaires hors de nos bibliothèques.

    Bonne journée,

    Bien cordialement,

    Kristell Cottais
    IUT de Nantes

    #7440
    Vanzulli
    Participant

    Bonjour,

    Concernant le département Métiers du livre de l’IUT d’Aix-Marseille, nous avons peu de demandes d’achat de la part des enseignants, qui ne soient pas aussi destinés aux étudiants. Quand cela arrive, un livre ou 2 maximum par an, mon budget permet de les satisfaire. Je ne sais pas quels sont les pratiques dans les autres départements de l’IUT.
    Bonne journée ! Cordialement,

    Sylvie Vanzulli

    #7441
    catherine-malassis
    Participant

    Bonjour,
    En ce qui concerne le Centre Documentation Recherche Sciences Humaines et Sociales ( Université Toulouse 3, IUT A) le fonds est alimenté soit avec les propositions d’acquisitions des Enseignants-chercheurs des labos SHS, soit avec des ouvrages achetés suite à la diffusion de références bibliographiques, que je sélectionne pour les EC ( veille documentaires par axes de recherche des laboratoires et veille individualisée par E-C) et qui sont transmises par mel sur les listes de diffusion ou adresses individuelles. Je sélectionne aussi de mon coté des références en lien avec les thématiques des laboratoires SHS de l’UPS. Le budget du CDRSHS est alimenté par les laboratoires de recherche, il n’y a pas de financement SCD. Je participe à la charte documentaire de l’IUT avec mes collègues des bibliothèques de l’IUTA. Le téléphone si vous avez des questions : 05 62 25 82 82, n’hésitez à me contacter !
    Bonne fin de journée.
    Bien cordialement.
    Cathy Malassis

    #7442
    BibIUTAmiens
    Participant

    Bonjour à tous,
    Pour l’IUT d’Amiens, nous achetons les ouvrages uniquement destinés aux étudiants et consultables par tous. Pour les ouvrages ne servant qu’aux profs (usage pédagogique), c’est le département dont ils dépendent qui les achètent (ils ne rentrent en aucun cas dans notre fond).
    Bonne journée.
    Cordialement.
    Fabienne PALISSE

    #7445
    Khedija.S
    Participant

    Bonjour,

    Pour l’IUT de Montreuil, j’ai décidé d’harmoniser mes pratiques avec celles du SCD. Je me base donc sur leur politique documentaire. Je n’achète que les ouvrages qui sont destinés à la communauté (étudiants, chercheurs…), ils sont traités dans notre SIGB. Concernant les demandes d’enseignants, si l’ouvrage est pour leur besoin, je leur demande de faire l’achat sur le budget du département. Je leur fais le devis et leur envoi pour qu’ils puissent faire une demande interne. Si l’ouvrage est pour un cours, je passe la commande sur le budget de la bibliothèque.
    Bonne journée,
    Bien cordialement,
    Khedija Sekkar

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Khedija.S.
    #7446
    laetitia.field
    Participant

    Bonjour,
    pour l’IUT de l’Indre, mon budget qui provient du SCD de l’université d’Orléans est attribué uniquement aux ouvrages mis en prêt. Il est également possible de faire des prêts longues durées pour les enseignants (6 mois).
    Pour les ouvrages recherches, ce sont les labos de Recherche qui financent et pour les ouvrages qui restent dans les bureaux des enseignants (corrigés…), c’est le Département. Mais c’est moi qui réalise les demandes d’achat, via le marché de Decitre.
    Bien cordialement,
    Laetitia Field

    #7448
    BUIUTUPC
    Participant

    Merci à tous pour ces retours d’expériences très divers !
    Bon weekend,

    Bérengère Warneck
    IUT de Paris – Rives de Seine

    #7463

    Bonjour,
    Pour l’IUT de Rouen, dont le CDI est indépendant du SCD, le CDI n’achète que les ouvrages qui sont destinés à la communauté (étudiants, chercheurs…). Concernant les demandes d’enseignants ou des services, si l’ouvrage est pour leur besoin, je leur demande de faire l’achat sur le budget du département ou du service. Je leur fournis le devis et créée la demande de bon de commande puis leur envoie pour qu’ils puissent la faire valider.
    Je réceptionne toutes les commandes d’ouvrages (CDI, départements, services) afin de les enregistrer et les dispatcher ensuite.
    Concernant les abonnements à des périodiques, le CDI n’intervient pas dans les abonnements des départements.
    Bien cordialement.
    Clarence Blondel
    IUT de Rouen

    #7554
    natacha-massa
    Participant

    Bonjour,
    BU Inspé/IUT ici, le fonds IUT a été rattaché en 2015. Pas sur le même site (10 minutes à pied). Nous avons un budget acquisitions Inspé qui n’a jamais été revalorisé par l’intégration de l’IUT sur lequel je prends pour faire mes acquisitions IUT. Si les enseignants me demandent un titre c’est pour les étudiants, ce qui arrive rarement, je l’achète. Mais la plupart du temps, ils ont des financements propres par département (à peu près équivalent à mon budget global), ils font leur achats, certains me déversent parfois quelques ouvrages depuis l’année dernière.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.